Tagué: Macky Sall Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • PeggyF24 11:11 am le March 24, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , Macky Sall   

    Les candidats à la pêche aux soutiens 

    Macky Sall a réussi à obtenir le soutien des douze candidats malheureux du premier tour. A cette liste s’ajoutent le chanteur Youssou N’Dour, le responsable du mouvement citoyen « Yamale » Bara Tall, le président du Mouvement pour la refondation nationale « Bes du Ñakk » Serigne Mansour Sy Djamil, et les rappeurs du mouvement « Yen a marre ».

    Un village électoral, initiative lancée par Youssou N'Dour, a été installé sur le terrain de football de Khar Yalla, en banlieue de Dakar. Ici, les habitants peuvent se faire conseiller pour un travail mais aussi recevoir gratuitement des soins dentaires.

    Un billet d’ Abdoulaye Sy, blogueur à Dakar.

    (Lire la suite…)

    Publicités
     
  • boombasticplo 11:00 am le March 24, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , , Macky Sall,   

    « Wade face à l’enfant pieds nus » et autres images 

    Ma sélection du jour des images de campagne dénichées sur les réseaux sociaux.

    Un enfant qui court pieds nus devant de la voiture de Wade.

    Le symbole d'un pays où les écarts de richesses sont énormes. Photo publiée sur Dakar Actu.

    (Lire la suite…)

     
    • AAB 7:26 le mars 24, 2012 Permalien | Réponse

      Il ya de cela quelque temps cet enfant ne pouvait pas s’approcher de si près de la voiture du président.N’est-ce p

  • boombasticplo 5:29 pm le February 27, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : Macky Sall   

    Discours de Abdoulaye Wade, attente au QG de Macky 

    Hier j’étais au QG de Macky Sall dans l’attente du discours d’Abdoulaye Wade.
    Ambiance.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

     
  • kharydiene 4:32 pm le February 27, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , , Macky Sall   

    La banlieue promet sa revanche sur Wade 

    Lendemain de vote en banlieue… Cambérène, une commune d’arrondissement de Dakar pourtant réputée pour être l’un des fiefs d’Abdoulaye Wade, semble lui avoir filer entre les mains. Dans les dix-huit bureaux de vote de Seydina Issa Laye, le centre la localité, les habitants se sont prononcés pour l’opposition, Macky Sall en tête. Une surprenante défaite au vu des moyens déployés par le candidat des Fal 2012 (Forces alliées 2012, coalition soutenant Abdoulaye Wade) durant sa campagne (distribution de sacs de riz, de tissu et de l’argent). En fait, en douze ans, les banlieusards se sont sentis oubliés. Aujourd’hui, ils parlent déjà de « défaite » pour celui à qui ils avaient donné leur voix en 2000 et 2007.

    « Wade a cru que seul Dakar comptait »

    (Lire la suite…)

     
    • AAB 1:31 le février 28, 2012 Permalien | Réponse

      « “La déception doit être grande chez Wade puisqu’il ne s’y attendait pas »ou il faisait semblant de ne pas voir que ceux qui le soulevèrent si haut en 2000 sont devenus pour la plus part ceux qui oeuvrent à le redescendre sur la terre plate.Le pouvoir fait oublier à certains qu’ils ne sont ni plus ni moins humains que les autres et qu’ils ne sont ni moins ni plus mortels.Héraclie d’Ephèse, philosophe grec de l’antiquité enseigne avant Hegel et Karl Marx, que « tout coule »,tout se meut et change,le positif devient le négatif et le négatif se meut vers le positif.Hier regardé comme un médecin des maux sociaux,économiques,culturels et autres qui firent souffrirent les sénégalais sous Abdou Diouf, aujourd’hui,dix ans à peine et sans doute depuis 2007, Abdoulaye Wade et son régime sont devenus les germes les plus pathogènes des maladies les plus mortels sinon les plus dégrandes de notre société:maladies économiques,maladies morales,maladies spirituelles.Heureusement que le remède est toujours entre les mains du peuple,ce peuple qui crée tout ce qui est humain,univerl ou particulier.Mais il faut aussi reconnaître que l’apport de Wade a étét déterminante dans l’émergence et le développement de la liberté de penser et d’agir condition essentielle pour l’avènement d’une véritable démocratie.Je crois qu’il reste démocrate malgré certaines déviations.

  • julienpainf24 3:31 pm le February 27, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : Macky Sall   

    Vidéo d’un clash au QG de Macky : Mahmoud Saleh en disgrâce ? 

    Une scène étonnante s’est déroulée hier, peu après minuit, au QG de Macky Sall. Comme le montre cette vidéo, Mahmoud Saleh, membre du directoire de la campagne du candidat, a vécu un moment particulièrement humiliant.

    A ce moment, les proches conseillers étaient alors réunis autour de Macky Sall, dans une salle au dernier étage du QG de campagne basé près de la VDN à Dakar. Une file d’attente s’était créée à l’entrée de la salle. Quelques proches, et des journalistes, entraient au compte-goutte. A l’intérieur, l’ambiance était joyeuse compte tenu des tendances de vote qui semblent favorables à Macky Sall, sans être festive.

    (Lire la suite…)

     
    • AAB 7:05 le février 27, 2012 Permalien | Réponse

      En poltique comme ailleurs,les amitiés et les alliances se font et se défont selon les circonstances.Pourquoi?

    • Seydou 12:25 le février 28, 2012 Permalien | Réponse

      Il est clair que les sénégalais se sont prononcés en bon arbitre. Ils ont préféré la sérénité aux affrontements. Le peuple, debout et enthousiaste ,restera déterminé à tourner les pages sombres de notre histoire. Nous tendons probablement vers l’élection d’un président par défaut. Voilà que, dans l’intimité de l’équipe appelée aux commandes, nous découvrons la survie des petites querelles qui minaient le régime déchu, au détriment de la prise en charge des préoccupations sénégalaises. Pourvu que la coalition Macky 2012 retienne que les sénégalais ont jeté dans la fumée des émeutes les querelles de positionnement.

    • ho ho ho 6:48 le février 28, 2012 Permalien | Réponse

      Sénégalais yi dagnou guem toubab dé. C’est bien dommage mais c’est bien ca

  • Malick Fall 1:42 pm le February 26, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , , , , Macky Sall, Moustapha Niass, Ousmane Tanor Dieng   

    Affluence des électeurs et lenteur dans le déroulement du vote 

    Ce matin, les électeurs se sont rués dans les différents bureaux de vote de Dakar. Au centre de vote de  l’école élémentaire Biscuiterie, où j’ai voté, on remarque de longues files d’attente. Les électeurs se plaignent ici et là de la lenteur du déroulement du scrutin. Pour y avoir fait un bref passage, même décor dans les centres de vote de Bourguiba et de Liberté3. Il faut noter la présence des policiers.

    File d'attente des électeurs

    (Lire la suite…)

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :