Le saccage des affiches électorales comme arme de campagne 

Pas besoin d’être très observateur pour remarquer que dans les rues de Dakar bon nombre d’affiches électorales ont été gribouillées, détournées, voire saccagées. Cela ressemble à du street-art, mais c’est bien un acte politique. D’après nos Observateurs, ce serait l’œuvre de militants des différents partis politiques qui sont chargés, parfois contre rémunération, de s’attaquer aux affiches des adversaires.

Guejopaalgnane et Anthony Ravera sont partis sillonner les rues pour partager avec vous quelques jolis clichés, j’en ai fait un rapide montage, bon visionnage…

Musique : Checky Blaze & Mao « No »

Publicités