Mises à jour de Awa Cheikh Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Awa Cheikh 2:33 pm le March 1, 2012 Permalien | Réponse  

    Apéristes et libéraux : la guerre des mots ! 

    Au lendemain du premier tour de la présidentielle, les résultats provisoires promettent un second tour entre Abdoulaye Wade, candidat des Fal 2012, et Macky Sall de la coalition Macky 2012. Je suis donc allée à la rencontre des militants de ces deux formations politiques, dans la localité de Ouakam, pour leur demander comment ils envisageaient ce second tour. Mon constat : chaque camp semble très remonté contre son adversaire qu’il accuse de tous les maux et de toutes les compromissions. J’ai donc le sentiment que les prochaines semaines vont être chaudes.

    Aminatou Fall, militante du PDS : «Avant 2000 Macky Sall n’était rien, il était au  chômage »

    militante PDS, Ouakam

    C’est grâce à Karim Wade, qui l’a introduit auprès de son père,  que Macky est devenu ce qu’il est aujourd’hui. L’histoire de l’audit des chantiers de l’OCI n’était qu’un  leurre. C’est le groupe Bolloré qui est derrière  Macky. Cette entreprise n’a pas digéré la perte de  la gestion du Port Autonome de Dakar au profit de Dubaï Port World. Ils ont armé Macky pour se présenter contre le président Wade.  C’est un traître ! Il  va faire pareil avec le M23. Il avait décidé d’être à leurs côtés pour combattre la candidature de Wade. Mais quand ses intérêts sont entrés en jeu il les a trahis. Si Moustapha Niasse et les autres leaders aident  Macky Sall à avoir le pouvoir,  il va les écarter, il  va changer la constitution du pays et  restera  vingt et un ans au pouvoir. Et puis  il n’a ni charisme ni leadership.  Si Macky Sall prend le pouvoir, il sera un pantin pour les occidentaux. Mais cela n’arrivera pas parce que  nous avons des militants à qui on à demandé de ne pas voter pour le premier tour, ils vont sortir au second,  pour réélire le président Wade.

    (Lire la suite…)

    Publicités
     
    • DIOP 4:48 le mars 1, 2012 Permalien | Réponse

      Wade était chômeur avant qu’il ne devienne président tout comme son fils qui était un simple caissier de banque., et bien d’autres ministres et députés qui prenaient des cars rapides avant l’alternance et qui se pavanent maintenant en 8×8 et habitent aux Almadies!!!!!!!

    • Cheikh T DIOP 6:21 le mars 1, 2012 Permalien | Réponse

      Comment Macky a été financé par Bolloré ou les fran-macons? Vous avez peur aller au prison, En tout c’est Abdoulaye WADE qui avait dit qu’il est francs-macons et en plus Demande toi qui a finané la campagne d’Abdoulaye WADE! La marche bleue de l’an 2000 est différente de celle de 2007 et encore celle de 2012. Tout l’argent du peuple est détourné pour de metting et chose inutiles. Vous allez rendre croyez moi!
      Je ne suis ni un militant de l’APR encore moins celui du PDS. Je suis un sénégalais lamba qui en a marre de cette injuste et mal gouvernance. Les incompétant de le république doivent quitter le pouvoir. Ma carte, mon arme. Seule la lutte libére!!

    • cindera 3:58 le mars 7, 2012 Permalien | Réponse

      C’est pathétique!!! Quand je lis Macky a été financé par le groupe Bolloré ou Macky a été financé par les franc-macon etc…. Cela n’a aucun sens… Macky a été élu par LE PEUPLE SENEGALAIS qui en a marre de la hausse des prix des denrées de première necessité, nous sommes écoeurés à chaque fois, et ce depuis que le président Abdoulaye Wade est au pouvoir, de lire que des femmes ont été tuées et décapitées, des enfants torturés avant d’être laissé pour mort dans des cimetières, des albinos traqués pour des sacrifices… C’est choquant et c’est révoltant!!!
      Aussi nous ne sommes pas contre Wade mais contre sa facon de gouverner… Le Sénégal est une république et dans une république les fils ne succédent pas à leur père puis comment les militants PDS peuvent se permettre à chaque fois de faire l’énorme erreur de dire que c’est par la GRACE de Abdoulaye Wade que Macky sall est devenu ce qu’il est aujourd’hui, comme si nous avions besoin d’un président qui par SA BONTé, attribue un poste de ministre à un COURSIER comme le cas de Farba Senghor, des extraterrestres comme Massaly qui dit avoir un master en diplomatie, c’est du n’importe quoi!!!! Puis faut pas oublier le fait que c’est le président Abdoulaye wade qui a avoué avoir été un FRANC MACON devant tous les sénégalais…
      Dans tout pays il y’a des priorités, Wade ne devait pas se permettre de construire des routes et des statues à plusieurs milliards alors que dans Dakar il y’a des gens qui n’ont pas de quoi manger, qui n’ont pas ou dormir, il n’avait pas à faire venir des étudiants haitien, les loger et les nourrir alors que dans Dakar même les étudiants sénégalais sont en grêve un jour sur deux dénoncant les mauvaises conditions de vie estudiantine!!!
      Le président Macky Sall n’a rien fait d’autre que claquer la porte à des gens malhonnetes qui ne sont au pouvoir que pour leurs interêts et c’est tout… et il ne s’est pas arrêté là, il a créé son parti et bien avant que les gens se doutent de quoi que ce soit, il faisait sa campagne en douce, dans tout le Sénégal et à l’étranger…
      Aujourdhui comme pour Idrissa seck en 2007, les Sénégalais se voient à travers Macky Sall, il est jeune et a subi le mauvais jeu du parti au pouvoir…
      Le parti au pouvoir est entrain d’user de tous les moyens possibles pour que le peuple sénégalais tourne le dos à Macky SALL, soulever des discussions ethniques, essayer de mettre Macky en mal contre les chefs religieux et pour couronner le tout, d’après ce qui se dit, le président WADE a offert plusieurs millions de FCFA à un chef religieux pour qu’il exige à ses talibés de voter pour Wade… Tous les moyens sont bon pour rester au pouvoir… C’est dommage!!!
      Si Wade était aussi bon qu’il le dit, il serait non seulement élu au premier tour et il aurait pas besoin de soudoyer qui que ce soit pour rester au pouvoir!!!

    • ndongo noah jean yves 1:13 le mars 21, 2012 Permalien | Réponse

      C’EST TOUT 0 FAIT NORMAL QUE L’éLèVE DéPASSE LE PROFESSEUR

  • Awa Cheikh 5:03 pm le February 28, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : bakchich   

    A Pikine, l’engagement politique a un prix 

    Durant la campagne électorale, les méthodes de propagande des politiques
    varient d’une localité à une autre. Dans la banlieue, il court  le bruit
    que les partis achètent des militants.
    Je suis allée à Pikine histoire de vérifier de plus près.
    Effectivement, ici il faut allonger les billets  pour faire sortir les gens de leurs domiciles et assister aux meeting et autres manifestations politiques.

    « J’ai été payé pour assister à l’inauguration de l’hôpital de Keur Massar»

    Saliou est un tailleur au chômage :

    « J’ai reçu l’argent à mon retour…J’ai été payé pour assister à l’inauguration de l’hôpital de Keur Massar. C’est une dame du quartier  qui m’a contacté. Elle m’a proposé mille francs pour assister à l’événement et j’ai accepté. Le jour j, on nous a embarqués dans un car, il y en avait une vingtaine et on nous a remis des teeshirts à l’effigie du leader». (Lire la suite…)

     
    • AAB 10:59 le février 28, 2012 Permalien | Réponse

      C’est vrai mais l’argent ne suffit pas toujours pour faire le bon politicien ou un bon score dans une démocratie.

    • Mama Diakhoumpa 12:26 le février 29, 2012 Permalien | Réponse

      Salut Mlle Awa chekh
      je pense que tu dois donner des preuves et non faire des déclaration gratuite. Esseye d’etre plus professionel que ca et surtout soit exigent par rapport a ton travail. le journalisme est un metier noble donc respect ton metier et sache que c’est des millions de personnes qui lisent tes ecris et tes commentaires. Courage et bonne continuation. un fan

  • Awa Cheikh 2:40 pm le February 25, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : pénurie, rumeur   

    Pas de panique sur les marchés 

    Une rumeur circule selon laquelle les marchés de Dakar seraient pris d’assaut par des ménagères inquiètes que la situation dégénère après l’élection. Je me suis rendue dans un petit marché du quartier de Gueule Tapée pour vérifier…

    Au marché du quartier de Gueule tapée

    (Lire la suite…)

     
    • Harouna Camara anti-wade 3:08 le février 25, 2012 Permalien | Réponse

      Hier j’ai vue kelk chose k j’nai jamais vue vs vs rappele de 2000 kan wade ete elu il ete même prai a deambu tou seul et en 2002 kan le galsen ave batu la france il ete sortie entoure du peuple entrain de fete la victoir sans k persone ne le surveil car il savai kil ete le chouchou du peuple;le bien aime du peuple Mais hier a la balieu d dakar j les vus pendre des mesure securitaire du jamais vue il a mis en place la palice+la GMI+l arme + c garde raproche et des ambulance pour en cas il ave boucle tou le secteur donc lui même c kil es bani partou o senegal il sai k s kil fai c pa normal pour koi en 2000 il ne se protege pa oci k ojourd8 ?????? Reponde mw je me sui pose tan de kestion san reponse aide mw

    • Val Diack 3:22 le février 25, 2012 Permalien | Réponse

      Chez moi à Liberté 6 extension, le petit marché qui s’y trouve est ouvert et les marchands vendent. Mais comme vous venez de le dire; il serait plus prudent de faire des provisions aujourd’hui.

      • Awa Cheikh 9:58 le février 26, 2012 Permalien | Réponse

        en tout cas dans mon quartier ce matin lees boutiques sont férmé, même pas un vendeur de café touba qui trainait dans les rues

  • Awa Cheikh 11:47 am le February 25, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , Cheikh Bamba Dièye, , Ousmane Ngom   

    Manifestations anti-Wade, les femmes entrent dans la danse 

    De la place de l’Obélisque au rond-point face à   la RTS, des femmes ont marché hier pour réclamer « l’arrêt de toutes formes de   violences envers leurs enfants et le retour de la paix au Sénégal ». Elles appellent aussi le président Wade à renoncer à un troisième mandat.

    Symboliquement,  ces femmes, politiques, membres de la  société  civile ou étudiantes, portaient des vêtements blancs. Elles arboraient   également des bandeaux, des brassards ou des foulards rouges et défilaient en  chantant l’hymne national, sous les encouragements des passants et des automobilistes.

    « Libérez le pays »

    Catherine Dème manifeste « contre la candidature de Wade pour  un troisième mandat  parce qu’il est   vieux et gâteux ». Toutes ces violences, pense-t-elle, sont dues à la   présence du président sortant dans la bataille électorale. Le cortège, qui a parcouru   l’avenue Centenaire en direction de la télévision nationale (RTS), scandait   des slogans tels que « Plus de   morts, ça suffit », « Libérez   le pays » ou « Nous  sommes avec nos enfants et nos maris ».

    Bien qu’autorisée,  cette marche a failli ne pas avoir lieu, la police ne voulant pas laisser le  cortège démarrer. C’est alors que les femmes les plus âgées se sont assises  par terre,  en précisant aux policiers qu’ils pouvaient tirer sur elles. Finalement, les organisatrices ont fait appel à  Cheikh Bamba Dièye, candidat à la présidentielle, pour qu’il intervienne auprès de la police. (Lire la suite…)

     
  • Awa Cheikh 2:59 pm le February 24, 2012 Permalien | Réponse
    Tags : , ,   

    Sur Facebook, les internautes peuvent e-voter jusqu’à ce soir 

    Le scrutin aura lieu dans deux jours et, pourtant, il est déjà possible de voter pour le futur président du Sénégal … sur Facebook !

    Il s’agit évidemment d’une élection virtuelle. C’est une plateforme participative en ligne, la Voix des jeunes, qui a lancé l’initiative sur Facebook.

    Inutile de se munir de sa carte d’électeur, il suffit de cliquer sur la photo du candidat de son choix et le tour est joué. Les internautes sénégalais ont jusqu’à ce vendredi soir pour se prononcer, après quoi les résultats seront publiés sur la page Facebook.  Mais avec 4000 fans, pas sûr que ce vote soit représentatif de l’opinion. En effet, quelques 5 millions d’électeurs sont attendus dans les bureaux de vote dimanche.

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler